Valenciennes
Conseil en immobilier d'entreprise
Bureaux - Locaux d'activité - Entrepôts - Commerces - Terrains
Agence de Valenciennes

Arthur Loyd Valenciennes vous accompagne dans vos projets d’immobilier d’entreprise dans le Nord Pas-de-Calais

: achat de bureaux, location de commerce, …
Si vous cherchez à vous implanter dans les secteurs du Valenciennois, du Cambrésis ou de l’Amandinois, faîtes confiance à notre équipe pour vous conseiller sur vos projets d’investissement et votre stratégie d’implantation.

Vente et Location bureaux à Anzin - Ref.511762 - Image 1
Surface : 6 136 m²
Réf. : 511762

Magnifique ensemble de trois bâtiments à usage de bureaux comprenant services, commerces et restauration, sur 2 et 3 niveaux face à la Serre Numérique de renom.
Votre contact
François
BRETON


Francois BRETON
BUREAUX ET ENTREPOT ACTIPOLE - Ref.376135
Surface : 548 m²
Réf. : 376135

Bâtiment indépendant quasi neuf sur une parcelle de 5000 m2 entièrement clôturé, comprenant un ensemble de bureaux de dernière génération et un entrepôt avec ses locaux sociaux. Nombreuses possibilités, bel effet d'enseigne, aucun travaux à prévoir.
Votre contact
Pierre Antoine
BACQUET


Pierre  Antoine BACQUET
Vente et Location locaux d'activité / entrepôts à Denain - Ref.473982
Surface : 1 299 m²
Réf. : 473982

Effet d'enseigne assuré pour ce nouveau village d'entreprise!Division possible à partir de 150 m2
Votre contact
Pierre Antoine
BACQUET


Pierre  Antoine BACQUET
A louer showroom commerce bureaux valenciennes - Ref.495129
Surface : 400 m²
Réf. : 495129

Votre vitrine Place du Canada!
Votre contact
Pierre Antoine
BACQUET


Pierre  Antoine BACQUET
Location bureaux à Auchy-lez-Orchies - Ref.491107
Surface : 1 321 m²
Réf. : 491107

Sur un terrain de 6400 m2, dans un bâtiment de 2900 m2, trois surfaces de bureaux et atelier-entrepôt à louer.Locaux quasi neufs sur la zone commerciale d'Orchies.
Votre contact
François
BRETON


Francois BRETON
Location locaux d'activité / entrepôts à La Sentinelle - Ref.488395
Surface : 3 244 m²
Réf. : 488395

Magnifique site industriel comprenant un bel ensemble de bureaux et des ateliers cloisonnés.Visibilité exceptionnelle de l'autoroute.
Votre contact
François
BRETON


Francois BRETON
Vente bureaux à Cambrai - Ref.399353
Surface : 291 m²
Réf. : 399353

Immeubles neufs idéalement situés à Cambrai.Prestations haut de gamme. Classification BBC.
Votre contact
Pierre Antoine
BACQUET


Pierre  Antoine BACQUET
Vente et Location logistique à Hordain - Ref.387522
Surface : 5 449 m²
Réf. : 387522

Le bâtiment est situé au coeur de la ZI de Sévelnord, à quelques mètres du site de production PSA Peugeot Citroën.
Votre contact
François
BRETON


Francois BRETON
Vente locaux d'activité / entrepôts à Caudry - Ref.494369
Surface : 500 m²
Réf. : 494369

Exclusivité pour ce bâtiment d'activités avec réserve foncière
Votre contact
Pierre Antoine
BACQUET


Pierre  Antoine BACQUET
Recherche de biens
m² à
dans un rayon de
Km
ou
Aucun secteur pour ce type

Nos actualités

Portrait de Daniel DORCHIES, Président Arthur Loyd France
"Arthur Loyd, ce n'est pas seulement une marque ou une franchise classique, mais une équipe d'entrepreneurs qui a la volonté de s'entraider pour développer l'activité". Retrouvez le portrait de Daniel DORCHIES, Président Arthur Loyd France, publié dans le magazine Business Immo n°125 de Mai 2016.
La vidéo 2016 du Réseau Arthur Loyd - 1er réseau de France
Depuis 30 ans, Arthur Loyd fédère toutes les compétences de l'immobilier d'entreprise au service de nos clients et mandants.Avec plus de 60 implantations partout en France et 4 structures transversales dédiées, le réseau Arthur Loyd vous apporte le conseil et le service de professionnels experts de leurs régions. REGARDEZ LA VIDEO ICI !
IMMOBILIER LOGISTIQUE : un premier trimestre 2016 dans le sillage de l’année 2015
La demande placée du premier trimestre pour les entrepôts de plus de 10 000 m² se maintient dans le sillage de l’année 2015, avec un volume de 534 000 m², dont 240 000 m² en clé-en-main. La dorsale concentre 70 % des commercialisations, avec un écart significatif entre ses 4 pôles. Avec 246 000 m², l’Ile-de-France capte 46 % de la demande placée nationale, un très bon démarrage, bien que légèrement en retrait de celui du 1er trimestre 2015. Les bâtiments de classe A recueillent 77 % du volume, le secteur Est enregistrant 38 % de la demande, contre 28 % pour le secteur Sud en 2ème position. Si le stock de qualité recule sur l’ensemble du territoire, ce n’est pas le cas en Ile-de-France où il s’établit autour de 1,2 M de m². Le secteur Sud reste le plus offrant avec 50 % du stock. Les marchés du Nord et de la région Lyonnaise affichent des volumes similaires autour de 55 000 m², avec un nombre réduit de transactions en classe A et B. Le secteur Nord-Isère accueille l’une des 3 transactions supérieures à 40 000 m² de ce début d’année, l’enseigne Auchan International s’étant positionnée sur le seul bâtiment de grande surface disponible. L’offre immédiate ne cesse de se résorber sur ces deux pôles. Mais tandis que le potentiel du Nord reste conséquent, l’offre en région lyonnaise reste problématique malgré l’appel d’air des deux programmes lancés en blanc fin 2015 totalisant 53 000 m². Avec une seule transaction de 13 000 m², le démarrage en région marseillaise est très limité. Les projets d’envergure étant très souvent impactés par les recours, 2016 sera sans doute une année atone, conforme à la nature irrégulière de ce marché. Fort de 7 clés-en-main sur les 11 enregistrés ce trimestre, les marchés secondaires conservent tout leur dynamisme. Bordeaux et Rennes sont en tête, en affichant respectivement 74 000 m² et 45 000 m². Malgré les pressions sur l’offre et la reprise économique qui semble se dessiner, les valeurs locatives faciales évoluent peu. Elles s’établissent dans une fourchette allant de 47 à 58 €/ht/hc/m²/an en Ile-de-F. et de 43 et 46 € sur le reste de la dorsale. Sur le front de l’investissement, après le record de 2016, l’appétit des investisseurs ne se dément pas pour les actifs core ou les portefeuilles pan-européens. La compression des taux de rendement est d’ores et déjà actée, passant sous la barre des 6  % en Ile-de-France.  
LILLE (59) : Satt Nord
La SATT Nord (Société d’Accélération de Transfert de Technologies) s'installe sur 900 m2 de bureaux à LILLE (59), rue de Tournai, immeuble Central Gare, via Arthur Loyd Lille. Propriétaire : La Française AM.
LOGISTIQUE : 2015, année record !
En 2015, l’immobilier logistique en France a réalisé une performance record, avec plus de 2,6 millions de m² commercialisés, soit une hausse de 35 %. Ce phénomène s’observe sur l’ensemble du territoire, et plus encore sur la dorsale qui concentre 77 % de la demande. L’’Ile-de-France confirme son leadership avec plus d’un million de m² placés, soit une progression de 40 %  pour la deuxième année consécutive.« Cette année encore, les chargeurs ont dynamisé le marché et plus précisément les acteurs de la grande distribution, à l’origine de 38 % des surfaces commercialisées.  Tout en poursuivant l’optimisation de leur supply-chain, les grandes enseignes ont également conforté leur prise de position sur le e-commerce, via une distribution multicanal ou l’absorption de pure-players d’origine»  explique Didier Terrier, Directeur Général d’Arthur Loyd Logistique « avec comme conséquence une augmentation des surfaces prises à bail et un niveau de clés-en-main élevé (40 % des surfaces consommées) ».L’Ile-de-France illustre parfaitement cette tendance en accueillant 13 clés-en-main pour plus de 400 000 m². Le secteur Sud capte 50 % de la demande, dont les 2 plus importantes transactions (70 000 m² chacune) : clé-en-main d’Action à Moissy-Cramayel et JJA à Vaux-le-Pénil sur un bâtiment existant.Les autres marchés de la dorsale ne sont pas en reste, affichant des volumes identiques, autour de 320 000 m² chacun. Pour le Nord Pas-deCalais et la région marseillaise, cela signifie un rebond de plus de 100 % grâce au retour d’opérations clés-en-main de grande taille (Carrefour ou Orchestra sur 55 000 et 50 000 m² dans le Nord, Maisons du Monde sur 96 000 m² à St-Martin-de-Crau, la plus grande transaction de l’année). Du fait de l’absence de grands clés-en-main et de pénurie de foncier, la progression est moins marquée sur le marché lyonnais. Mais avec 336 000 m² placés (+ 9 % en un an), on retrouve le meilleur niveau de commercialisation depuis 2008, grâce notamment à un premier semestre exceptionnel où les utilisateurs se sont rapidement positionnés sur les rares bâtiments de classe A disponibles tel But sur 59 000 m² à Pusignan.Sur les marchés secondaires, la demande reste stable avec 623 000 m², dont 10 clés-en-main pour 315 000 m², les régions Centre et Pays de la Loire en tête de peloton.L’érosion de l’offre sur l’ensemble de la dorsale s’accélère, notamment pour les surfaces de qualité ou de grande taille, en décalage avec la nature de la demande exprimée par les utilisateurs. En découle une légère pression à la hausse sur les valeurs.Grande nouveauté : 2015 amorce le retour notable du blanc : les promoteurs renouent avec la confiance et les programmes reprennent depuis la région parisienne,  lyonnaise, en passant par le Nord ou le Havre. Ces chantiers, de 10 000 à 60 000 m², constituent un apport précieux à une offre asphyxiée et en manque de renouvellement depuis plusieurs années.Ils ne seront toutefois par suffisants pour répondre à la demande. C’est la raison pour laquelle Didier Terrier anticipe un net recul de la commercialisation des surfaces logistiques pour 2016, sous l’effet mécanique de l’assèchement de l’offre disponible et adaptée. Quant au marché de l’investissement, le montant de 1,8 milliard d’euros investis en 2015 (contre 1 milliard en 2014) atteste de l’attractivité intacte et même accrue de l’actif logistique. Dominé par des fonds d’investissement généralistes et anglo-saxons, le marché a été boosté par l’arbitrage d’une quinzaine de portefeuilles français ou paneuropéens (77 % des montants investis). Autour de 7 % en 2015, le taux de rendement prime est passé sous le seuil de 6 % en fin d’année.
VILLENEUVE D'ASCQ (59) : Basic Fit
L'enseigne Basic Fit, club de fitness d'origine néerlandaise, a implanté son siège France sur 900 m2 de bureaux propriété de Grosvenor, sur l'Heron Parc à VILLENEUVE D'ASCQ (59), et c'est Arthur Loyd Lille qui a réalisé cette transaction.
Arthur Loyd ouvre son département HÔTELLERIE
Arthur Loyd a créé un nouveau département dédié à l'hôtellerie pour accompagner les investisseurs et les groupes hôteliers dans leur développement et en a confié la direction à Eric PACAUD.Eric PACAUD est un spécialiste des projets de rénovation ou de construction d'établissements hôteliers et a collaboré avec les grandes enseignes partout en France. Au cours des dernières années, il a piloté ce type de projets pour le groupe Ameo."Un certain nombre de nos clients, en relation avec nos 60 implantations, en Ile de France et en Régions, et notre département Investissement étaient demandeurs d'un accompagnement dédié et spécialiste des transactions hôtelières", précise Daniel DORCHIES, président du groupe Arthur Loyd.Cette nouvelle structure, Arthur Loyd Hôtellerie opérera sur la France entière avec l'appui de l'ensemble du réseau.
Cevan Torossian prend la direction du dept. Etudes & Recherche d’Arthur Loyd
  Cevan Torossian est nommé directeur du département Etudes & Recherche d’Arthur Loyd, basé à Paris, où il rejoint les équipes de Philippe Leigniel. Il appuiera le développement de l’Agence Ile de France et de l’activité Capital Markets, et sera en charge avec son équipe de la production des études et analyses nationales du réseau Arthur Loyd, présidé par Daniel Dorchies.Cevan Torossian, 33 ans, est diplômé d’une maîtrise de Géographie et Aménagement et titulaire d’un master de l’Institut d’Urbanisme de Paris. Il a débuté sa carrière chez Urbaconseil, avant de rejoindre MBE Conseil où il a notamment occupé le poste de chargé d’études senior.
Les indices du 2ème trimestre 2015 sont disponibles
L'INSEE a publié les indices du 2nd trimestre 2015 :ICC : - 0,4 % > L'indice du coût de la construction (ICC) s'établit à 1 614 au deuxième trimestre de 2015 après 1 632 au trimestre précédent. Sur un an, l'ICC recule pour le deuxième trimestre consécutif (–0,4 % après –1,0 %).ILC : - 0,1 % > Pour le second trimestre 2015, l’Ilc abandonne 0,1 % après avoir cédé 0,2 % au premier.ILAT : +- 0,4 % > Quant à l'indice des loyers des activités tertiaires, il s'établit à 107,86 pour 2T2015. Sur un an, il augmente de 0,4 %.
ILC, ILAT & ICC 1T2015
Au premier trimestre 2015, l’ILAT (indice des loyers des activités tertiaires) s’établit à 107,69 selon l’Insee. Sur un an, il augmente de 0,3 %.L'ILC (indice des loyers commerciaux) s’établit pour sa part à 108,32. Sur un an, il recule légèrement (- 0,2 %) après quatre trimestres de quasi-stabilité.Quant à l’indice du coût de la construction (ICC), il s’établit à 1 632 au premier trimestre de 2015 après 1 625 au trimestre précédent. Sur un an, l’ICC se replie au premier trimestre (-1 % après +0,6 %).
Réseau
1er réseau national d'immoniler d'entreprise

L'équipe

Découvrez l'équipe Arthur Loyd Valenciennes

Spécialistes

Spécialistes du Hainaut Cambrésis

Propriétaires

Accompagnement, conseil, estimation